Titre : Étude Coût-Utilité et Coût-Efficacité de la Réhabilitation Respiratoire des patients atteints de la Broncho-pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) à L’Espace du Souffle (Région Centre-Val de Loire)

Promoteur de l’étude : L’Espace du Souffle

Dans le monde, la Broncho-pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) est en augmentation constante depuis 20 ans. En France, 6 à 8 % de la population adulte de plus de 40 ans, soit entre 1,76 et 2,9 millions de personnes seraient atteintes de BPCO. Cependant, il semblerait que la prévalence de la BPCO soit sous-estimée car insuffisamment diagnostiquée (surtout concernant le stade I). Le coût moyen de la prise en charge d’un patient souffrant de BPCO serait d’environ 3 900€ à 7 900€ par an en fonction du niveau de sévérité. L’hospitalisation due à une BPCO est la composante la plus coûteuse de cette prise en charge. La Réhabilitation Respiratoire (RR) est une stratégie de prise en charge recommandée par la Haute Autorité de Santé (HAS) basée sur des preuves d’efficacité une grande robustesse. Plusieurs revues de la littérature ont démontré le potentiel de cette prise en charge dans la réduction des symptômes, et l’amélioration de la qualité de vie des patients atteints de BPCO. Cependant un faible pourcentage de patients éligibles en bénéficient effectivement (environ 10%). De plus aucune étude ne met en balance le bénéfice et les coûts engendrés par cette stratégie et leurs conséquences. D’où l’intérêt de la présente étude. Méthodologie Étude prospective et analyse coût-utilité et coût-efficacité Objectif principal Comparer en soin courant l’efficience de trois stratégies : « Réhabilitation Respiratoire à L’Espace du Souffle en ambulatoire» (stratégie de référence), « Réhabilitation Respiratoire en établissement de Soins de Suite et de Réadaptation » (stratégie SSR) et «soins usuels en l’absence totale de Réhabilitation Respiratoire» (stratégie SU) en déterminant le coût différentiel par nombre de Quality-Adjusted Life-Year (QALY) gagnées à 1 an.

Objectifs secondaires

Comparer en soin courant l’efficience de trois stratégies : « Réhabilitation Respiratoire à L’Espace du Souffle en ambulatoire» (stratégie de référence), « Réhabilitation Respiratoire en établissement de Soins de Suite et de Réadaptation » (stratégie SSR) et «soins usuels en l’absence totale de Réhabilitation Respiratoire» (stratégie SU) en déterminant le coût différentiel par score VQ11 gagné à 1 an. Comparer en soin courant l’efficience de trois stratégies : « Réhabilitation Respiratoire à L’Espace du Souffle en ambulatoire» (stratégie de référence), « Réhabilitation Respiratoire en établissement de Soins de Suite et de Réadaptation » (stratégie SSR) et «soins usuels en l’absence totale de Réhabilitation Respiratoire» (stratégie SU) en déterminant le coût différentiel par épisodes d’exacerbation modérées et sévères évité à 1 an. Identifier les processus de décision à l’œuvre lors de la consultation d’inclusion influençant l’adhésion à la Réhabilitation Respiratoire (RR) auprès des patients participant à l’étude.

Nombre prévu de patients 228 patients

Début Prévu: Hiver 2017

Soutiens Financier: LNA, AirLiquide Research Funds, URPS Centre Val de Loire,

Partenaire: CIC CHU de Tours, SIMES CHU de TOURS

© 2018 - L'Espace du Souffle